Mal au cou

Douleur au cou : dormir en biais

Il n’y a pas que les douleurs au cou qui peuvent gâcher votre sommeil : Trop de gens connaissent la sensation de se réveiller le matin avec des maux de tête ou même des migraines. La prétendue détente de la nuit est ruinée, la nouvelle journée est difficile dès la première minute.

Même si la liste des causes possibles de cette douleur est très longue, il vaut la peine d’examiner de plus près le fait de s’allonger la nuit :

  • Bien qu’on nous ait enseigné que la position de sommeil horizontale est “normale” et naturelle, elle n’est pas nécessairement la plus saine.
  • Lorsque l’on est allongé à un angle de 3,5 à 5 degrés (la tête en haut), l’énergie propre du corps circule mieux et la gravité peut avoir un effet plus bénéfique sur la circulation sanguine.
  • De plus, la pression cérébrale n’est pas augmentée, ce qui est le cas en position horizontale, et l’importante circulation sanguine du cerveau n’est pas perturbée.

Nous, les humains, sommes de toute façon l’une des rares créatures qui dorment presque exclusivement en position horizontale. Les animaux dorment souvent en position inclinée, ou même debout. Il y a de nombreuses raisons à cela, principalement évolutives.

Avec l’évolution, la marche de l’homme s’est également transformée en une marche droite. Pour que la colonne cervicale étroite et sensible, composée de 7 vertèbres superposées, puisse se régénérer de manière optimale après une longue journée, un oreiller adapté est nécessaire.

Les cordes nerveuses sensibles courent dans toute la colonne vertébrale. Ces derniers doivent être protégés au mieux.

En position debout, la colonne vertébrale prend une courbe en S dans son profil latéral. La courbe en S permet à la colonne vertébrale de soutenir la tête d’une part et d’agir comme une suspension d’autre part.

La structure en S fait que la colonne cervicale se courbe légèrement vers l’avant. De manière optimale, la ligne S est maintenue même en position couchée. C’est pourquoi un système de sommeil orthopédique et anatomique correct ainsi qu’un oreiller approprié sont d’une grande importance.

 

Un mauvais oreiller peut être la cause de nombreuses plaintes

En gros, on peut dire qu’une personne qui n’a pas de problèmes physiques trouvera rapidement l’oreiller idéal en l’essayant.

Si, toutefois, il y a une affection dans la région des cervicales, des épaules ou du cou, il est conseillé de prévoir suffisamment de temps et de demander un avis compétent.

Les problèmes d’endormissement ou de sommeil peuvent souvent être causés par un mauvais oreiller. Le choix de l’oreiller qui soulage le plus les douleurs cervicales dépend également du type de sommeil de chacun.

 

Dormeur sur le ventre

Si vous dormez sur le ventre, vous avez besoin d’un oreiller très plat. Souvent, l’oreiller est même complètement supprimé. La position latérale de la tête exerce une forte pression sur les vertèbres cervicales. Un oreiller trop haut ferait également plier inutilement la colonne vertébrale. Pour les dormeurs abdominaux, un oreiller avec un remplissage naturel et un remplissage plat est idéal.


Les personnes aux épaules larges

Un dormeur aux épaules larges a besoin d’un oreiller plus haut qu’une personne particulièrement petite. Le même principe s’applique à quelqu’un qui est plus lourd. Les épaules larges et lourdes s’enfoncent souvent trop profondément dans le matelas. Pour éviter cela, la tête doit être placée légèrement plus haut. Les oreillers de soutien du cou sont un choix optimal.


Les avantages d’un bon oreiller

Avec le bon choix d’oreiller, les douleurs dans le cou, les épaules et les régions lombaires peuvent être soulagées. C’est pourquoi les orthopédistes et les rhumatologues recommandent depuis de nombreuses années les produits de sommeil sain. Ceux-ci n’offrent que des avantages – en ce qui concerne le choix des matériaux naturels utilisés, la production manuelle et douce dans notre propre manufacture en Autriche/Vorarlberg, et la gamme extraordinairement large de produits et d’effets. Ainsi, le choix du bon oreiller vous permet de dormir profondément, détendu et sans douleur à nouveau.

 

Les oreillers doivent être testés avant l’achat

Obtenez des conseils personnels et spécialisés avant d’acheter dans un magasin spécialisé. Vous pouvez également tester les coussins dans une atmosphère agréable. Il est préférable de commencer en position couchée sur le dos. Il est important que l’épaule ne repose pas sur l’oreiller. La zone des épaules ne doit toucher l’oreiller qu’avec sa base. Si le cou forme deux plis en position couchée, l’oreiller est trop haut. Cela dépend, entre autres, du poids du corps et de la lordose du cou. Prenez le temps d’essayer et de tester. Tournez également vers la gauche et vers la droite. Vérifiez toujours que la colonne vertébrale est droite dans les positions latérales (pas pliée) et que le pavillon de l’oreille et la joue sont doux.

Catégories :

Aucune réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *